IMG_2888.jpg

| Add to Lightbox 1 of 1
Un chameaux au "chômage" est lâché en liberté, en l'absence de touristes suffisants pour fournir du travail à tous. Les chameaux du Sinaï sont traditionnellement élevés par les bédouins, sont devenu un outil de travail avec les touristes. Depuis la révolution, nombre de bédouins qui s'étaient convertis dans l'industrie du tourisme se sont retrouvés au chômage. Le chantier de construction a été abandonné: le propriétaire aurait fuit le pays, emportant le reste du prêt bancaire qui lui avait été accordé pour la construction de la résidence. De nombreux entrepreneurs peu scrupuleux ont ainsi réussit à emporter des pret bancaires à l'étranger et laissant de nombreuses carcasses de béton dans le paysage. <br />
<br />
A “jobless” camel left to run free since there are not enough tourists. Camel from the Sinai region are traditionally bred by the Bedouin and have become a work tool in the tourist industry. But since the revolution many Bedouin that had chosen to work in tourism have been left without work. Here the construction site has been left abandoned : it is believed that the owner left the country with the money he had borrowed to built this complex. Bankers are regularly corrupted by entrepreneurs, leaving vast numbers of similar concrete carcasses to spoil the landscape.
Un chameaux au "chômage" est lâché en liberté, en l'absence de touristes suffisants pour fournir du travail à tous. Les chameaux du Sinaï sont traditionnellement élevés par les bédouins, sont devenu un outil de travail avec les touristes. Depuis la révolution, nombre de bédouins qui s'étaient convertis dans l'industrie du tourisme se sont retrouvés au chômage. Le chantier de construction a été abandonné: le propriétaire aurait fuit le pays, emportant le reste du prêt bancaire qui lui avait été accordé pour la construction de la résidence. De nombreux entrepreneurs peu scrupuleux ont ainsi réussit à emporter des pret bancaires à l'étranger et laissant de nombreuses carcasses de béton dans le paysage.

A “jobless” camel left to run free since there are not enough tourists. Camel from the Sinai region are traditionally bred by the Bedouin and have become a work tool in the tourist industry. But since the revolution many Bedouin that had chosen to work in tourism have been left without work. Here the construction site has been left abandoned : it is believed that the owner left the country with the money he had borrowed to built this complex. Bankers are regularly corrupted by entrepreneurs, leaving vast numbers of similar concrete carcasses to spoil the landscape.

Dimensions: 3543x2362
File size: 5.7MB

Availability:
This image is not available for online sale. Please contact us regarding the legal use of this image.



Keywords:
touristique
ADJECTIFS
TERRITOIRE
a l'abandon
abandon
abandonne
abandonné
afrique du nord
animal
animaux
arabe
architecture
chameaux
consequence
consequences
construction
conséquence
crise
declin
desert
desertique
dromadaire
economie
economique
egypte
egyptien
impact
industrie
industrie touristique
mer
mer rouge
montagne
moyen-orient
nature
printemps arabe
region
region; région
région
sable
sinai
solitude
terrain
territoire
territoires
tourisme
touriste
touristique
vacance
vacances
égypte
égyptien